Christophe Logiste | Comment l’Intelligence Artificielle va changer le monde dans les prochaines décennies
A travers son nouveau livre, l'expert en Intelligence Artificielle Kai-Fu Lee expose comment cette nouvelle technologie va révolutionner le monde et nos vies quotidiennes.
IA, Intelligence Artificielle, Kai-Fu Lee, robotique, futur,chine, super pouvoir
10701
post-template-default,single,single-post,postid-10701,single-format-standard,edgt-core-1.0.1,ajax_leftright,page_not_loaded,,hudson-ver-2.2, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Vous êtes dans la rubrique • Technologie & IA



Jan 29 2019

Comment l’Intelligence Artificielle va changer le monde dans les prochaines décennies

Dans son livre « AI Superpowers: China, and Silicon Valley, and the New World Order » l’auteur Kai-Fu Lee développe ses vues sur les implications qu’aura l’arrivée de l’Intelligence Artificielle dans nos sociétés.

 

Qui est Kai-Fu Lee ?

 

Ce dernier est l’un des grands experts mondiaux sur le sujet de L’Intelligence Artificielle (IA), il officie également en tant que capital-risqueur mais aussi auteur de livre et de diverses publications technologiques. Il s’exprime également régulièrement sur le sujet de la censure en Chine avec laquelle il est en désaccord.

 

Cet ancien président de Google Chine (de 2005 à 2009) a aussi travaillé auparavant avec d’autres grands noms du web comme Apple, Silicon Graphics ou Microsoft (ou il a passé 5 ans aux côtés de Bill Gates) avant de passer son doctorat en spécialisation IA à l’Université Carnegie Mellon, sans doute la plus prestigieuse école sur le sujet au monde. Sa thèse de doctorat est d’ailleurs l’une des plus anciennes traitant de reconnaissance de la parole et d’apprentissage automatique (machine learning).

 

Avec « AI Superpowers: China, Silicon Valley, and the New World Order » (non traduit en français pour l’instant) il nous aide à comprendre les implications potentielles de l’IA, qui est clairement l’un des sujets les plus en vogue dans le monde de la technologie. La plupart des grandes entreprises investissent massivement dans cette technologie.

 

Sa propre société de capital-risque, Sinovation Ventures (créée il y a une dizaine d’années), a depuis financé 15 soi-disant « licornes« , des sociétés valorisées à plus d’un milliard de dollars. Mais, comme il le dit lui-même, ses connaissances dans le domaine sont une aide précieuse :

Notre fond est parmi les plus performants. Une des raisons pour lesquelles nous avons déniché autant de licornes est notre connaissance de la technologie et de l’IA. Mon propre doctorat et les antécédents techniques de mes partenaires nous ont permis de vraiment choisir les meilleurs entrepreneurs techniques, puis de les aider du côté commercial.

 

Je veux dire que nous avons investi dans ces sociétés alors qu’elles valaient entre 10 et 30 millions de dollars. Maintenant, leurs valorisations sont comprises entre 1 et 15 milliards de dollars. Nos investissements ont été multipliés entre 50 et 100 fois pour ces 15 sociétés. Bien entendu, d’autres entreprises ont échoué.

 

Mais même en tenant compte de cela, ces sociétés nous ont rendus très, très performants. Cinq de ces sociétés sont des entreprises de référence en IA. Les 10 autres sociétés ne font pas partie directement de la sphère IA mais elles utilisent cette dernière d’une manière ou d’une autre. Nous avons donc pu constater la puissance de l’intelligence artificielle et la manière dont elle transformait toutes sortes d’utilisations et d’applications.

 

L’avantage technologique chinois

 

A bien des égards la Chine est devant la Silicon Valley aux USA. Par exemple le site WeChat possède à lui seul les fonctionnalités de Facebook, Uber, Expedia, Instagram, Skype, PayPal, Amazon, ou encore WebMD, le tout au sein d’une seule et même application. Selon Lee, 75% de l’activité de son téléphone passe à travers cette application.

Je suis quasi partout. Je suis sur Facebook. Je suis sur Twitter. J’utilise Google. J’utilise YouTube et d’autres applications chinoises. C’est 75% pour moi. Cela signifie deux choses. Premièrement, les sociétés chinoises, en particulier Tencent (qui est derrière WeChat), ont construit une plate-forme incroyable qui accumule une quantité énorme de données utilisateur.

 

Si vous pensez que Facebook dispose de beaucoup de vos données, WeChat en a bien plus. Mais ce ne sont pas les seules. Ils s’associent avec d’autres services comme la livraison de nourriture, la location de vélos, le “Uber” chinois et d’autres sociétés. De plus les Chinois utilisent principalement le téléphone mobile pour payer, il n’y a presque plus d’argent papier en Chine.

 

Les gens paient simplement avec WeChat ou Alipay. Ce sont les 2 choix. Si vous allez dans sur un marché, dans un petit magasin ou même chez un vendeur dans la rue, ils brandiront une pancarte indiquant: «Scannez-moi», pas «Donne-moi de l’argent». Le scan est la façon dont vous utilisez votre application mobile, WeChat, pour payer.

L’intelligence artificielle est un algorithme incroyablement puissant basé sur les données. Les données sont à une IA ce que l’essence représente pour une voiture. Comme l’explique Lee, l’IA fonctionne différemment du cerveau humain. Elle examine simplement d’énormes quantités de données, par exemple les modèles d’achat sur Amazon, ce qui lui permet de connaître vos préférences et de vous proposer davantage d’éléments correspondants à vos possible envies ou besoins.

La même chose vaut pour vos habitudes de lecture en ligne ou sur Facebook. L’IA utilise également les flux de données audio et vidéo et utilise la reconnaissance faciale et vocale. Toutes ces données mèneront à la création de robots et de véhicules autonomes, dit Lee.

Toutes ces choses s’appliqueront à Internet, aux entreprises, y compris les banques, les assurances, l’éducation, la vente au détail, l’industrie et la médecine ou les soins de santé, ainsi qu’à la robotique et aux véhicules autonomes.

 

Toutes ces applications d’intelligence artificielle verront le jour concrètement dans les 5 à 15 prochaines années. Celles pour les sites Internet sont déjà disponibles, mais les autres sont encore à venir. L’avantage de la Chine est d’avoir cet océan de données. À l’ère de l’IA, les données sont le nouveau pétrole et la Chine est la nouvelle Arabie Saoudite. C’est l’avantage de la Chine.

 

Maintenant, en termes de recherche et de compétences de base en matière de recherche, les États-Unis sont encore beaucoup plus puissants. Peut-être 10 fois plus fort. Mais les universitaires publient généralement des articles et passent à autre chose. Les entrepreneurs en Chine, aux États-Unis ou ailleurs peuvent utiliser ces publications. Généralement, c’est open-source, sans protection ni brevet, car les professeurs d’université souhaitent simplement rédiger des articles …

 

Mais la Chine est meilleure pour collecter ces données et travailler 100 heures par semaine pour monétiser les données et créer des applications qui exploitent l’IA afin de modifier le secteur bancaire, de l’assurance ou encore médical.

La Chine en tête de la tendance des paiements mobiles

 

Les données de paiement mobile sont extrêmement importantes, dit Lee. Peu de Chinois ont de l’argent ou même des cartes de crédit. La plupart des transactions, à la fois en ligne et hors ligne, sont effectuées par téléphone mobile. Le montant total des transactions pour 2017 représentait plus de 17.000 milliards de dollars, ce qui est supérieur au produit intérieur brut de la Chine.

 

Il y a environs 800 millions de Chinois sur Internet, et environ 600 millions d’entre eux utilisent le paiement mobile via WeChat Pay ou Alipay. Dans WeChat pay, vous pouvez payer n’importe qui, pas seulement les commerçants, sans aucune charge, taxe ou commission. Lee explique les implications de ces données financières:

Ce sont les données de la plus haute qualité. Si vous pensez, par exemple, au diagnostic d’un patient par un médecin. Et bien, le médecin peut s’être trompé. Si vous pensez à la décision d’un agent de crédit suite à une demande d’emprunt, celui-ci a peut-être commis une erreur.

 

Pensez que vous parcourez une page sur Amazon, vous n’avez peut-être aucun intérêt réel pour le produit, c’était juste pour le plaisir de naviguer. Mais si vous payez pour quelque chose, c’est une transaction bien définie et qui a beaucoup de valeur. Des données de ce type, les entreprises chinoises en ont 50 fois plus que les entreprises américaines.

 

Les technologies sont construites sur ces données. Par exemple des prêts adaptés selon votre capacité réelle à rembourser, ou la mise en place de polices d’assurance en fonction de vos habitudes alimentaires, ou encore des recommandations sur la façon dont vous devriez investir votre argent, etc.

Le futur des véhicules autonomes

 

Les États-Unis sont en tête sur les véhicules autonomes. Cependant, la question est de savoir si ces derniers resteront en tête en ce qui concerne leur mise en oeuvre. Le gouvernement chinois construit déjà une infrastructure qui pourrait permettre aux entreprises chinoises de lancer des véhicules autonomes plus rapidement.

« Notamment via des autoroutes qui vont communiquer avec nos voitures, des centres-ville à 2 niveaux (un niveau pour les piétons et l’autre pour les voitures afin d’éviter de heurter les gens), … » a déclaré Lee.

Les implications de l’IA en matière d’éducation et de choix de carrière

 

La raison pour laquelle il a décidé d’écrire son livre est d’informer les gens sur les changements à venir afin qu’ils puissent faire des choix plus sages en termes d’éducation et de développement de carrière, car des emplois seront inévitablement perdus lorsque l’IA commencera à battre la performance humaine.

 

En effet, si les IA vont pouvoir travailler de concert avec des professions comme avocat, docteur, représentant du gouvernement, PDG ou encore scientifique, elles vont aussi amener à la disparition de certains types d’emplois tels le télémarketing, agent de crédit, service à la clientèle, cueilleur de fruits et autres, plongeur de restaurant, chauffeur (poids lourd, taxis, …), inspecteur de chaînes de montage et bien d’autres.

Je pense qu’il est important que les gens sachent, qu’ils commencent à sortir de leurs tâches habituelles et que les entreprises se rendent compte qu’elles ont la responsabilité de prendre soin de leurs employés, même si elles envisagent d’utiliser l’IA pour les remplacer.

 

Pour l’éducation, les parents doivent savoir qu’ils ne doivent plus éduquer leurs enfants à occuper des emplois dans lesquels ils doivent effectuer des actions routinières.

 

Mais qu’est-ce qu’un travail de routine? Je pense que la plupart des emplois médicaux ne sont par nature pas routiniers, mais certains des éléments importants de ces même emplois font l’objet de routines tels que la radiologie et la pathologie. Pas encore aujourd’hui, mais d’ici 15 ans, l’IA pourrait se charger du diagnostic et de sa lecture, ce qui représente une part substantielle du job.

 

Je pense que les parents doivent comprendre. Les personnes qui vont à la faculté de médecine devraient se demander « Quel est le travail médical le plus durable ? ». Probablement en recherche. Et ‘Quels sont les moins durables ?’. Probablement radiologie, pathologie, ce genre de choses. Ce sont des messages importants pour les gens, leur avenir en dépend.

 

Ce que je veux vraiment faire comprendre, c’est que nous (employeurs, parents, dirigeants d’entreprises et employés), devons vraiment nous préparer nous-mêmes à la lumière de l’intelligence artificielle qui devrait remplacer entre 30 et 50% des emplois actuels dans les prochains 15 à 25 ans.

Pour aller plus loin

 

Si vous lisez l’anglais et que vous  voulez en apprendre plus sur l’Intelligence Artificielle et ses implications pour l’avenir de l’humanité (et la vôtre) le livre « AI Superpowers: China, Silicon Valley, and the New World Order » est vraiment un must read.

 

Non seulement vous y apprendrez les différents types d’intelligences artificielles, les avancées concrètes en la matière et les perspectives d’avenir mais en plus vous aurez droit à une autre manière de voir la Chine et son peuple, son histoire, son évolution et son incroyable potentiel.

 

Ou selon les mots de son auteur :

L’IA fonctionne aujourd’hui. Elle fonctionne comme un logiciel. Cette IA peut créer d’énormes quantités de richesses pour l’humanité et réduire la pauvreté et la faim. Dans le même temps, l’IA soulève de nombreuses questions, notamment en matière de vie privée, de sécurité, de richesse, d’inégalité et d’emploi. Mon livre est un résumé de tout ce qui précède.

Partager cet article
Pas de Commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.