- Avec nos pensées, nous créons le monde -

Gaming

Gamification : changer nos habitudes financières via le jeu?

Gamification

Note : la gamification est le processus d’incorporation d’éléments de jeu (gaming) dans une entité qui n’en dispose pas par défaut. Cela peut être une entreprise, un service, un outil ou un système quelconque. Dans l’idéal cela permet un engagement supérieur des participants, d’améliorer les performances et d’amener plus d’interaction et de fun dans le système.

Sur l’aspect des finances personnelles, cela pourrait amener à réaliser des opérations a priori complexes (faire du trading, recevoir des dividendes, acheter des actions …) via de simples actions dans un jeu. Sans vraiment prendre en compte tout l’aspect technique dernière. Cela pourrait ainsi aider à prendre de bonnes habitudes (épargne automatisée …). Et c’est encore plus facile depuis la démocratisation des cryptomonnaies dont certaines intègrent des mécanismes financiers complexes accessibles en quelques clics (la GameFi, ou finance gamifiée).

Gamification Financière
source : bitsCrunch

D’un côté vous avez l’industrie du jeu vidéo qui pèse plus que celle du cinéma ou celle du sport, avec plus de 8h30 de jeu en moyenne mondiale par être humain. D’un autre côté il n’y a jamais eu (dans l’histoire récente) autant de personnes à vivre d’un salaire à un autre, avec peu (ou pas) d’économies. Et si le temps passé sur un jeu pouvait aider à améliorer sa situation bancaire et à prendre de bons réflexes ?

L’être humain est fait d’habitude et à tendance à chercher la satisfaction rapide. D’où l’habitude répandue qui est de se faire plaisir (ou à son entourage) lorsqu’on gagne un peu d’argent ou que l’on finit le mois avec un petit bonus. Se permettre une petite folie, remplacer un objet plus vite que prévu, etc. Cette habitude est pour la plupart beaucoup plus facile à prendre que celle d’économiser ou d’investir, qui est vue comme des reports de satisfaction éventuelle. Avec en plus le risque que cette potentielle plu-value ultérieure se transforme en désagrément si l’investissement se passe mal ou que l’inflation vous a bouffé une part de votre pouvoir d’achat (et donc de satisfaction).

Maintenant les 2 deviennent possibles en même temps. La satisfaction directe via l’achat du jeu (ou d’éléments supplémentaires) et en participant à ce dernier. Et la satisfaction ultérieure en ayant effectué des actions in game qui sont en fait des placements, des économies régulières ou des investissements qui vous rapporteront peut-être plus dans le futur.

Tout le monde peut adopter de meilleurs comportements face à ses finances. Tout le monde. Le souci est que cela va demander une certaine volonté et de la force mentale à celui qui n’est pas convaincu (ou faible mentalement). Et il suffit d’une situation stressante ici et là pour entamer sa confiance et ne pas empiéter sur ce que l’on aura accompli jusque là. Via un jeu cela devient tout de suite plus facile de garder la constance et envie, vous lui déléguez votre volonté. Plutôt que de devoir penser à économiser vous allez le faire sans vous en rendre compte en allant visiter tel personnage du jeu. Vous vous amusez, vous générez des gains en jouant et en plus vous placez une part de vos gains dans des actifs financiers long terme ? Beaucoup plus simple que de devoir se connecter à son compte bancaire, tenir à jour un fichier Excel de ses entrées/sorties, etc.

Et si le jeu en question se sert en plus de certains leviers psychologiques, cela pousse encore les choses plus loin. Imaginons que vous progressez en niveau de compétence en fonction du %age de votre capital in game que vous avez placé en épargne ? Ou en fonction de la diversification de votre portfolio ? Et si vous obteniez une compétence « soin de santé amélioré » pour votre avatar en jeu parce que vous avez des actions d’entreprises dans le domaine ? Et si lorsque vous gagnez des prix lors de tournois, une part des gains était automatiquement placée sur votre épargne ? Les possibilités sont infinies.

Une application mobile comme Raiz propose des prémices de ce qui est déjà possible sans l’aspect gaming. Lorsque vous effectuez des achats avec votre compte vous pouvez décider d’arrondir au $ supérieur et placer automatiquement les quelques centimes de différence dans un portfolio d’actions (adapté à votre tolérance au risque). De rebalancer votre portfolio, ou de diversifier avec du Bitcoin.

Mais cela vient aussi avec son lot de nouveaux problèmes. Est-ce que les gens vont vraiment garder à l’esprit en continu que certaines actions dans un jeu peuvent avoir de réelle conséquence sur leur portefeuille ? Seront-ils renseignés assez sur ce qu’implique un achat et revente d’action (pour ne prendre qu’un exemple) ?

Ce sera au service de bien faire les choses. Avec des explications complètes, des avertissements … et pourquoi pas via des cours explicatifs ? On peut par exemple imaginer une série de mini formations pour s’assurer que le joueur a compris un principe et avant qu’il puisse utiliser ce dernier. Formations, elles aussi, gamifiées pour que ce soit fun d’apprendre ces nouveaux concepts financiers.

Au final cela mettra encore des années à se développer. Comme toujours il y aura des projets vraiment intéressants qui seront là pour aider ceux qui ont du mal à gérer un budget, qui vont les éduquer, etc. Et les projets qui seront là pour tirer des profits en poussant les utilisateurs à acheter et investir toujours plus dans des produits à grand rendement qu’on leur présentera comme « safe ». Tout le jeu sera de faire le tri 😉

Partager l'article sur les réseaux sociaux pour aider le site (merci !)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.