- Avec nos pensées, nous créons le monde -
Lecture

Libérez-vous de votre smartphone – Korben

Korben - Libérez-vous de votre smartphone

« Libérez-vous de votre smartphone – et reprenez votre vie en main » est un petit livre d’environs 80 pages écrit par Korben. Il a été publié au format numérique il y a quelques semaines et vient juste d’arriver en papier il y a quelques jours.

Vous savez déjà que je suis un grand fan de lecture, quasi uniquement au format papier (le toucher, tout est dans le toucher). Et lorsqu’un ami publie son tout premier livre, je cours me procurer ça encore plus vite. Juste en guise de soutien et quelle que soit la thématique.

Dans le cas présent le sujet m’intéresse. Car si j’aime bien parler de nouvelles technologies, d’intelligences artificielles, … c’est avant tout pour essayer de les comprendre et voir comment elle peuvent m’être utiles sans pour autant m’aliéner. Raison qui m’a fait refuser le smartphone, sujet principal de ce livre, depuis plus de 10 ans.

A la base je ne fait donc pas partie du public ciblé mais ce sera le cas sous peu. C’est donc l’occasion parfaite de me préparer psychologiquement à ne pas devenir accro de cet objet 😉

Korben - Libérez-vous de votre smartphone

Qu’allez-vous trouver dans « Libérez-vous de votre smartphone » ?

Le contenu de « Libérez-vous de votre smartphone » est très facile à appréhender. Pas de langage technique compliqué, pas de longues démonstrations : il va direct à l’essentiel. Quasi chaque page vous offre une petite astuce pour vous permettre de décrocher petit à petit et rendre au téléphone mobile son rôle d’utilitaire.

Les pages s’articulent autour de 4 étapes qui se suivent de manière logique

  1. Pourquoi contrôler sa dépendance ?
  2. Se préparer à la désintox
  3. Les conseils à appliquer
  4. Comment ne pas rechuter

Si vous êtes trop attaché à votre smartphone la meilleure manière d’exploiter le livre sans se mettre trop de pression est sans doute d’y aller page par page. Appliquez les conseils de Korben petit à petit, jour après jour. Cela ne vous prendra pas plus de 2-3 min à mettre en place et la « séparation » sera moins dure.

L’addiction au smartphone

N’ayant jamais eu de smartphone j’avoue avoir un peu de mal à comprendre comment il peut prendre autant de place dans la vie de beaucoup. Pourtant en regardant autour de moi je me rends compte que c’est bien le cas :

  • plus moyen d’aller prendre un verre ou manger sans que les personnes qui m’accompagnent prennent des photos pour les partager (c’est bon les gars on boit juste une bière avec un bout de saucisson)
  • certaines personnes passent des heures dans leur smartphone …pour ensuite passer des heures « en vrai » à te raconter ce qu’ils ont fait dessus (comment perdre 2 fois du temps pour une même chose).
  • ceux qui ont 3 smartphones (ou plus) pour ‘mieux’ gérer vie pro, familiale, extra-familiale, le compte Pokémon Go dont ils ont honte, etc. (non mais Pokémon c’est pas important, je l’utilise surtout pour marcher et me tenir en forme)
  • j’ai même vu un gars se fracasser la tête dans un poteau et perdre une dent tellement il était absorbé par son téléphone.

Je trouve ça assez dingue mais est-ce si étonnant lorsqu’on sait que l’écran de votre téléphone active la même zone du cerveau que la cocaïne ? Mais je ne diabolise pas non plus l’outil en tant que tel : bien utilisé il permet de faciliter son quotidien, d’être plus productif ou encore de faire preuve d’un certain minimalisme (en centralisant les fonctionnalités d’un tas d’autres objets). C’est le juste milieu qui semble difficile à trouver et le livre de Korben vous y aidera.

Mon avis

Au final une petite lecture bien sympathique d’autant plus qu’elle ne comporte aucun jugement de valeur. L’auteur y partage d’ailleurs les propres difficultés personnelles qu’il a rencontrées et les étapes qui l’ont amenées à prendre conscience du problème.

Petite cerise sur le gâteau le livre physique est plutôt bien réalisé. J’aime beaucoup le grain du papier qui rend les pages légèrement glissantes (comme s’il y avait un petit vernis dessus) et la couverture mate qui ne laisse pas de marque de doigts. Ne me reste qu’à le faire dédicacer par Korben et il trouvera sa place dans ma bibiliothèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.